Le vêtement professionnel selon les secteurs : quoi porter ?

Qu’il s’agisse de protection individuelle du salarié et du produit manipulé, ou bien de reconnaissance du métier par les pairs et les clients, le vêtement professionnel www.roidutablier.com est un équipement indispensable dans bon nombre de secteurs.

Des chaussures aux couvre-chefs, le vêtement professionnel est même obligatoire selon l’activité. Huit millions de professionnels seraient concernés en France. Intérêt de ces vêtements et tour d’horizon des tenues selon les métiers.

L’importance d’une bonne tenue en entreprise

Selon le secteur et le métier, les fonctions d’un vêtement professionnel sont différentes. Historiquement, le vêtement de travail a une fonction liée à des exigences de propreté et d’hygiène avec la protection vis-à-vis des risques identifiés dans le secteur d’activité : protection contre des salissures et les microbes, du professionnel, mais également des objets et des produits manipulés.

Le vêtement professionnel peut également avoir une fonction de protection contre les intempéries et les températures basses ou élevées, etc. La sécurité et la protection des salariés est garantie dans le cadre du port réglementaire des équipements de protection individuelle ou EPI (Code du Travail, article R.233-83-3). Au-delà de ces fonctions de protection, le vêtement professionnel peut être également vecteur d’image et de communication auprès des clients et faciliter la reconnaissance des différents corps de métiers.

Les vêtements de cuisine

Pour les professionnels de la restauration attachés à la préparation des produits, il est indispensable de porter des vestes et pantalons de cuisine, associés à des chaussures ou sabots de cuisine. Pour les préparations réalisées dans un environnement très humide (poissonnerie par exemple), les personnels de cuisine peuvent également utiliser des bottes professionnelles.

Le pantalon de cuisine pied de poule est celui que l’on retrouve historiquement dans la cuisine, mais il tend peu à peu à être remplacé par des pantalons classiques blancs ou noirs plus modernes. A cette tenue, s’ajoute un calot de cuisine pour protéger les cheveux. Pour plus de fantaisie, ce calot est aujourd’hui de plus en plus remplacé par des casquettes gavroches, bandanas ou toques pirate. Une toque spéciale existe pour les pizzaiolos, et seuls les chefs de cuisine vont porter une toque plus classique (petite ou grande). Ce dernier vêtement a donc plus un rôle de reconnaissance des métiers et fonctions que les autres équipements précédemment mentionnés qui, eux, sont plutôt liés à la protection des salariés et des produits.

vetement professionnel cuisine

Un cuisinier équipé d’un tablier professionnel crédibilise l’image du restaurant

Le tablier est également un équipement fréquemment rencontré dans les métiers de la restauration avec des tabliers courts classiques plutôt dans la cuisine, et des tabliers bavettes lorsque le préparateur est amené à rencontrer le client comme c’est le cas des bouchers ou des chocolatiers dont la blouse est généralement de couleur marron.

Les vêtements du secteur hôtelier

Le secteur de l’hôtellerie possède également ses codes avec des vêtements très classiques pour les professionnels. Ainsi, les salariés affectés au service porteront généralement une chemise (pour les hommes) ou un chemisier (pour les femmes) blanc ainsi qu’un gilet de service noir. Des pantalons à pince et des jupes droites noirs complètent l’uniforme de ces salariés.

Les personnels affectés à l’entretien des locaux, portent quant à eux une blouse de travail à porter seule ou sur un pantalon, ou bien un tablier chasuble, généralement avec des grandes poches latérales ou sur le devant.

Les barmans et serveurs utilisent également un tablier bavette ou un petit tablier ceinture spécifique à porter au-dessus de la tenue et possédant de nombreuses poches pour y glisser décapsuleur, monnaie, carnet, etc.

Que ce soit pour les blouses de l’entretien ou les tabliers des serveurs, aucun coloris n’est a priori dédié, mais généralement les grandes structures utilisent des blouses assorties à leurs enseignes.

Les vêtements médicaux

Chez les professionnels du milieu médical, les vêtements professionnels sont blancs dans la très grande majorité des cas, même si quelques structures ou professionnels libéraux osent l’originalité.
Les médecins utilisent des blouses de coton épais lavable à 95°C, avec des manches longues ou courtes, qu’ils portent sur leurs propres vêtements. Les professionnels travaillant dans des laboratoires sont quant à eux obligés de porter des blouses à manches longues sans qu’une couleur ne leur soit, en revanche, imposée.

vetement professionnel medical


Blouse, pantalon et chaussures médicales pour une tenue professionnelle.

Dans les établissements hospitaliers ainsi que dans certains cabinets libéraux, les professionnels paramédicaux utilisent des tuniques ou blouses courtes ainsi que des pantalons médicaux assortis. Avec une taille élastiquée et un cordon de serrage pour plus de confort et de liberté de mouvement, ces pantalons sont également réalisés dans un tissu résistant (65 % polyester – 35 % coton) permettant un lavage à haute température.

Des sabots ou chaussures médicales sont également exigés dans les établissements hospitaliers et des polaires ou « passe-couloirs » sont le plus souvent également fournis pour la période hivernale.
Du côté des pharmacies d’officine, plutôt dans un objectif de reconnaissance professionnelle, les personnels utilisent des blouses spécifiques. Courtes (au niveau de la taille) et avec des manches courtes, elles se portent directement sur la peau et peuvent être colorées.

Les vêtements du bâtiment et artisanat

Les métiers du bâtiment et de l’artisanat présentent des exigences supérieures en matière de vêtement de travail en raison des risques que les professionnels encourent lors de leurs activités.

Ainsi, les garagistes et les peintres portent des combinaisons de travail (bleues pour les garagistes et blanches pour les peintres). Ils peuvent troquer leurs combinaisons pour des salopettes de travail ou des pantalons de travail qui sont les vêtements professionnels les plus utilisés par les artisans car ils permettent de transporter sur soi facilement clefs et outils avec des poches résistantes et sécurisées, voire des boucles spéciales pour accrocher les marteaux.

vetement professionnel batiment

La combinaison est le vêtement de travail le plus utilisé en bâtiment

Des tee-shirts, polos et sweat-shirts professionnels viennent alors compléter ces cottes à bretelles et pantalons. Pour les périodes chaudes, il existe également des shorts de travail présentant les mêmes caractéristiques techniques.

La matière coton est majoritaire afin de faciliter l’entretien de ces vêtements qui sont déclinés généralement en divers coloris ; le vert étant la couleur utilisée exclusivement par les jardiniers, le bleu roi restant l’apanage des mécaniciens et le blanc celui des peintres.

Des chaussures de sécurité fermées sont aujourd’hui exigées pour tous les professionnels du bâtiment de l’artisanat. Basses ou montantes, elles possèdent une coquille en métal ou résine qui protègent les pieds des chutes d’objets par exemple, ainsi que des semelles antidérapantes. Des bottes de chantier peuvent également être utiles en cas de terrains très boueux ou broussailleux.
Certains professionnels utilisent des blouses de travail courtes ou longues. C’est le cas par exemple de certains épiciers et cordonniers, mais certains peintres et jardiniers utilisent également plutôt ce vêtement professionnel au-dessus de leurs propres vêtements.

Chaque métier possède donc ses propres vêtements professionnels et ses propres codes. Ces vêtements répondent avant tout à des besoins de protection du professionnel et du produit manipulé, mais également à un besoin de reconnaissance des métiers ou de communication d’une marque ou d’une enseigne.

Grâce à des textiles innovants et des conceptions pensées pour répondre au maximum aux enjeux d’efficacité, de fonctionnalité et de confort, les vêtements professionnels d’aujourd’hui s‘adaptent chaque jour aux évolutions des métiers et des besoins ainsi qu’aux morphologies.

Confort, ergonomie, résistance et facilité d’entretien sont les maîtres-mots des vêtements professionnels modernes et de qualité. L’esthétique de ces vêtements est également de plus en plus travaillée et les nombreux coloris permettent de contribuer à la diffusion de l’image d’une marque auprès des clients.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *