Réussir une campagne e-mailing

Réussir une campagne e-mailing

Approuvée par un très grand nombre de personnes et très présente dans la plupart des stratégies marketing, l’e-mailing est aujourd’hui l’un des plus grands leviers de l’atteinte d’objectif dans le domaine commercial.

Que ce soit sur la vente immédiate ou massive, la création d’engagements, l’acquisition de nouveaux clients ou le développement de la notoriété, l’e-mailing est présente pour répondre à tous les objectifs variés ou complémentaires. Aujourd’hui, j’ai donc décidé de lister quelques conseils pour vous aider lors de votre prochaine campagne e-mailing.

Définir l’objectif de la campagne

Avant même de rédiger votre e-mailing, il est important de définir adéquatement l’objectif de votre message. Est-ce que ce dernier aura pour but d’informer ? De générer une inscription ? De faire acheter ?

Aussi, votre message changera selon la cible. Vous ne devez pas envoyer la même communication à un retraité et un étudiant n’est ce pas ? Il e va de même pour un homme et une femme. Vous devez également prendre en compte les secteurs d’activités de tout un chacun.

La segmentation de la base de données

La plupart du temps, les bases de données peuvent être de véritables casse-têtes. En effet, la qualité des données (et non la quantité) reste au cœur des priorités et des préoccupations des responsables du marketing. Il est donc nécessaire de procéder à un peu de tri.

Je vous recommande de vous tourner vers une segmentation précise de votre liste de contact. Grâce à cela, vous obtiendrez des résultats qui ont déjà fait ses preuves sur l’augmentation du ROI.

Pour faire simple, il sera nécessaire de respecter la règle qui suit : « la bonne communication, à la bonne personne et au bon moment ». Si vous avez vraiment envie d’une campagne réussie, vous devez vous baser sur cela.

Si vous ne respectez pas ces règles, vous risquez de souffrir d’un grand taux de désinscription. Par conséquent, votre base de données se dégarnira petit à petit. Le petit conseil en plus : pensez à investir dans des outils de gestion de qualité de données. Ces derniers vont vous permettre de gérer plus facilement la pression marketing et rendre plus intelligentes vos datas.

Le contenu adéquat

               Les personnes qui recevront vos e-mails doivent impérativement être intéressées par le contenu ou l’offre que vous avez décidé de mettre en avant. En effet, vous pouvez être sûr que votre nouvelle collection de tops en jersey rouge bordeaux pour femmes n’attirera pas l’attention de Jean-Paul, 54 ans, plombier.

blogging-336376_1280

Aussi, pensez à humaniser votre expéditeur pour que le contenu soit bien perçu par la personne. Non, je ne dis pas que vous devez lui donner un prénom (quoique), mais vous pouvez par exemple opter pour une véritable adresse e-mail au lieu du no-reply. Vous vous demandez pourquoi ? C’est simple, lorsque vous faites parvenir un contenu laisser la possibilité de réponse pour que les clients potentiels ou les clients à fidéliser sachent que vous êtes dans le partage et dans l’échange.

L’importance de l’objet

               « De la nouveauté dans nos cuisines. Soyez le premier à découvrir nos muffins salés 100 % fait maison. De véritables régals que vous pouvez déguster sans modération. Profitez également de cette occasion pour déguster nos douceurs chocolatées au cœur mielleux et fondant ». Vous êtes d’accord avec moi, ce titre est beaucoup trop long et même un peu exagéré ?

Vous devez donc comprendre que l’objet de l’email doit être réfléchi, pertinent et surtout incitatif. Considérons l’objet comme une sorte de teaser. Il doit donner envie au lecteur d’ouvrir le contenu pour voir l’offre. Ce n’est donc pas la peine de faire le maximum pour caser dans l’objet tout votre catalogue, ainsi que les références des produits et leurs avantages.

Ici, il va jouer la carte de la simplicité et de l’originalité. L’objet de l’e-mail est l’élément sur lequel il faudra passer le plus de votre temps. Vous ne devez jamais oublier que c’est en grande partie ce dernier qui motivera la décision d’un internaute d’ouvrir ou de supprimer votre mail.

Je vous conseille également de faire une croix sur les mots trop techniques, votre destinataire préfère la simplicité (et ça, je peux le prouver). Vous pouvez aussi utiliser la technique de l’urgence : « Il ne vous reste plus que quelques heures pour profiter de la promotion ». Vous devez aussi utiliser les verbes d’action : découvrez, venez, profitez.

S’informer pour mieux vendre

               Pour pouvoir entretenir une relation qui allie la stabilité et la durabilité avec vos prospects, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à compter sur l’effet de l’e-mailing informatif. En effet, vous devez comprendre que les internautes (et surtout les consommateurs) sont en recherche constante d’information.

Par ailleurs, vous devez faire en sorte de leur faire parvenir une nouvelle information pour qu’ils s’intéressent à ce que vous essayez de leur dire. Pour cela, vous pouvez par exemple donner des informations sur vos actualités, produits et les nouveautés à venir et surtout les chiffres. Bien sûr, tout cela doit être cohérent avec votre contenu et l’objectif.

L’objet de l’e-mailing informatif doit aussi être clair. Par exemple : « découvrez nos actualités du mois de décembre ». Et si les contacts sont abonnés, ils auront l’habitude de recevoir cet e-mail de votre part, et peuvent l’identifier facilement une fois dans la boite de réception.

N’oubliez pas que la forme d’une campagne d’e-mailing informative doit aussi être le plus sobre possible. En effet, comme il offre des informations, il a pour but d’être lu. La présentation doit donc se faire de manière à ce que la lecture soit facile. Choisissez des couleurs froides comme le vert ou le bleu.

Le responsive design

               Le responsive design est un élément incontournable lors de votre campagne e-mailing. Il permet de préserver l’information, mais aussi d’adapter le contenu à toutes les situations et répondre à toutes les contraintes que peut rencontrer l’utilisateur.

network-1760302_1280

Cette méthode intelligente, redonne un nouveau sens à l’expérience de lecture et répond efficacement à la multi compatibilité des supports. Grâce à lui, l’entreprise ne pourra pas passer inaperçue dans la boite de réception de l’internaute. Savez-vous que la plupart des internautes prendront l’habitude de fermer immédiatement (voire supprimer) les e-mails qui ne s’adapte pas à leur interface mobile ?

L’importance du call-to-action

Le call-to-action, se traduit comme étant un appel à l’action. Sans lui, il n’y a aucune raison d’envoyer votre mailing. Le call-to-action, n’est pas forcément un bouton, mais surtout un élément qui « incite les visiteurs à commettre une action ».

Bien sûr, rien ne vous empêche de le matérialiser sous la forme d’un bouton (ce qui est idéal, car c’est une solution plus visuelle), mais vous pouvez également utiliser un lien hypertexte ou tout simplement un texte. Dans tous les cas, son utilisation est indispensable.

 

Comments
  1. William

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *